Samedi 24 octobre

viàMirabelleInfo : votre journal du jeudi 14 mai 2020

0

Dans ce journal du 14 mai 2020 :

    • Le CHR de Metz-Thionville se sent floué. En effet, l’Etat a distribué des enveloppes pour couvrir les charges engagées dans le crise du Covid-19. Si le CHU de Strasbourg a obtenu 9M d’€ et le CHU de Nancy 5M€, le CHR de Metz Thionville n’a obtenu que 2,4 M€. Voici la réaction du Dr Khalifé Khalifé, le président de la commission médicale d’établissement du CHR.

    • Le tourisme fait parti des secteurs les plus touchés par la crise du coronavirus. 73% de baisse des fréquentation et un chiffre d’affaires des professionnels en recul de 63%. L’Etat essaie d’y remédier pour trouver des solutions. 

    • Avec le déconfinement, les établissements mettent tout en œuvre pour pouvoir rouvrir leurs portes au public. C’est le cas de l’aquarium d’Amnéville, premier site touristique du pôle de loisirs à franchir le pas de la réouverture… Protocole sanitaire, balisage, distributeurs de gel… Tout a été pensé dans le moindre détail.

    • Ils ont pris le parti de détourner leurs outils de production pour fabriquer du gel hydro-alcoolique. Un fabricant de e-liquide à Jouy-aux-Arches, la société Millésime, a tout de suite répondu présent pour satisfaire la demande pressante et même urgente. 

    • Frappé de plein fouet par l’épidémie de covid-19, le monde de la culture est à l’arrêt total depuis le 17 mars. Si les acteurs culturels espèrent une reprise en septembre, la distanciation sociale pose question. Comment reprogrammer des évènements tout en respectant les nouveaux protocoles sanitaire ? Fanny Bragard s’est rendu au Gouvy à Freyming Merlebach pour tenter d’y voir plus clair. 

Et notre invité du jour est Hervé Bauduin, président de l’UIMM Lorraine. L’occasion de revenir sur la crise du Covid-19 et ses conséquences sur l’industrie lorraine, qui va devoir se réinventer pour exister.

Partager

Les commentaires sont fermés.