Jeudi 29 octobre

Qui est Marie-Ange Desailly-Chanson, la nouvelle DG de l’ARS Grand Est ?

0
Marie-Ange Desailly-Chanson succède à Christophe Lannelongue à la tête de l’ARS Grand Est. Voici cinq choses à savoir sur elle.

En pleine crise du coronavirus, Christophe Lannelongue, limogé ce mercredi, avait en effet suscité un tollé en annonçant la poursuite des suppressions de postes (598) et de lits (174) au CHRU de Nancy.

A la suite de ces propos, Olivier Véran, Ministre de la santé, avait annoncé la suspension de tous les plans de réorganisation.

1 – Spécialiste en biologie médicale

Marie-Ange Desailly-Chanson est médecin spécialiste en biologie médicale. Elle a d’abord été conseillère générale des établissements de santé (CGES) avant d’être nommée à l’Igas (l’Inspection générale des affaires sociales, en 2015), lorsque ce corps a été dissout et intégré à l’Igas.

2 – Le monde hospitalier n’a aucun secret pour elle

Marie-Ange Desailly-Chanson connaît comme le monde hospitalier comme sa poche. Elle a œuvré pendant 13 ans en Vendée, au CH de Lyon. D’abord comme praticienne hospitalière au laboratoire de biologie. Puis comme présidente de la commission médicale d’établissement de cet hôpital de la région Pays de la Loire. Ses pérégrinations l’ont emmené dans de nombreux hôpitaux depuis 2008 : Carhaix-Plouguer (Finistère) en 2008, hôpitaux de Creil et Senlis (Oise) en 2009, en Guadeloupe en 2012, à Roanne (Loire) en 2014 et au CHU de Nantes (Loire-Atlantique), en 2016.

3 – Elle ne vient pas en terrain inconnu

Le CHRU de Nancy fait partie de l’histoire professionnelle de Marie-Ange Desailly-Chanson. Elle a en effet travaillé sur le dossier de sa réorganisation. Elle a participé en 2018 à une mission de l’Igas pour évaluer la situation de l’établissement et participer à l’élaboration d’un nouveau plan d’actions. Deux ans plus tard, elle va donc être concrètement au cœur de l’action dans ce CHRU.

4 – Elle connaît bien Jérôme Salomon

Marie-Ange Desailly-Chanson a « le bras long ». Elle a déjà travaillé avec Jérôme Salomon, le directeur général de Santé Publique France. La première était sous la coupe du second dans la cellule nationale de crise pour la gestion de l’épidémie. 

5 – Une femme de missions

Marie-Ange Desailly-Chanson a aussi participé à plusieurs missions et commissions, notamment celle sur la démographie médicale hospitalière qui était présidée par le Pr Yvon Berland, à Marseille.

Partager

Les commentaires sont fermés.