Lundi 26 octobre

Protection de l’enfance : la Moselle intègre la Stratégie nationale de prévention

0

Le Département de la Moselle fait partie des 30 départements retenus par Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, pour intégrer la Stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance. Une excellente nouvelle pour Patrick Weiten.

Ils étaient 62, ils ne sont plus que 30. 30 départements ont été sélectionnés par Adrien Taquet pour intégrer la Stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance. Cette annonce va permettre au département de renforcer les moyens financiers alloués à l’aide sociale à l’enfance. Pour déployer cette stratégie, l’Etat a prévu une enveloppe de 80 millions d’euros pour accompagner les 30 départements sélectionnés.
Pour Patrick Weiten, « la protection de l’enfance a été ma préoccupation première dès mon arrivée à la présidence du Département. Je souhaite saluer l’implication et l’engagement dont font preuve au quotidien tous les professionnels départementaux et partenaires du milieu associatif pour accompagner les enfants mineurs placés sous ma responsabilité. » Le Président de la Moselle voit en ce contrat avec l’Etat « une reconnaissance de notre investissement. Nous allons consacrer cette année 105M€ à l’aide sociale à l’enfance. L’aide de l’Etat nous permettra de poursuivre notre politique en matière de prévention dont le but est d’éviter les ruptures pour l’enfant. »
La Moselle a fait de la protection de l’enfance un enjeu prioritaire depuis 2011. Dans sa candidature, on retrouve notamment des outils innovants pour éviter le placement des enfants en établissement : accompagnement renforcé à domicile (SERAD), dispositif Mousqueton, dispositif CAMELEON (pour les adolescents de 11 à 18 ans), accueil familial ou encore accueil 72 heures.

Partager

Les commentaires sont fermés.