Naturellement Moselle n°4 – 19 décembre 2020

0

Dans ce 4ème numéro de Naturellement Moselle :

Gros plan sur l’Espace Test Sesame. A Metz, au carrefour du boulevard de Guyenne et du boulevard de la Solidarité, un espace vert est étudié à la loupe. Une centaine d’arbres et d’arbustes a été planté début décembre et leur mission est d’envergure : capter la pollution émise par les véhicules
Mme Dufournet du CEREMA, Mme Le Gall d’ATMO Grand Est et Mme Viallat de la ville de Metz nous présentent les enjeux de ce laboratoire à ciel ouvert.
Nous présenterons également différentes initiatives :
  • Planter et entretenir des arbres fruitiers demande des compétences spécifiques, de plus en plus recherchées en Moselle. L’arboriculture recrute, c’est pourquoi le Lycée agricole de Courcelles-Chaussy propose une nouvelle formation.
  • Malgré leur incidence négative sur la biodiversité, les néonicotinoïdes sont à nouveau autorisés par les producteurs de betteraves sucrières. Un non-sens pour les apiculteurs. Ces insecticides sont reconnus pour diminuer l’espérance de vie des abeilles.
  • A Diesen, l’ancien parc de stockage de charbon est en passe d’être reconverti. Une centrale photovoltaïque est en cours de construction.
  • Et si nos vêtements étaient fabriqués en Lorraine, avec des bouteilles recyclées et de la pulpe de bois ? C’est possible et ça existe. A Metz, une marque de vêtements éco-responsables voit le jour : elle s’appelle FENYX.

Partager

Les commentaires sont fermés.