Samedi 24 octobre

Municipales de Metz : Thomas Scuderi sort l’atout téléphérique

0
Un téléphérique pour désenclaver le quartier de Bellecroix, c’est l’une des propositions de campagne de Thomas Scuderi. Ce moyen de transport aérien, qui coûterait selon les estimations, environ deux fois moins cher qu’une ligne de Mettis, permettrait aux habitants de rejoindre le centre ville en 5 à 10 minutes. Pour sa localisation, plusieurs scénarios sont possibles.

L’objectif est aussi de valoriser le quartier, sa forêt et son patrimoine fortifié, en y créant des activités de loisirs tel que de l’accro-branche ou de l’escape game, en lien et en concertation avec les habitants. Le projet se veut donc à la fois économique, écologique et touristique. Loin d’être une utopie, le téléphérique urbain existe déjà dans d’autres villes de France tel que Grenoble ou Brest et l’idée avait déjà été étudiée à Metz par un groupe d’élèves de l’école d’architecture Nancy.

On écoute Thomas Scudéri, au micro de Gaële Thisse  

Le quartier de Bellecroix compte 5320 habitants.

Partager

Les commentaires sont fermés.