Gastronomie : les chefs mosellans se réinventent

0

C’est le maître mot pour les restaurateurs depuis le début de la crise sanitaire. Se réinventer. En attendant de rouvrir leurs portes, ils doivent s’adapter et trouver des solutions pour limiter les pertes. Beaucoup ce sont donc mis à la livraison ou la vente à emporter. Exemple à Marieulles, à l’Auberge de Vezon.

Partager

Les commentaires sont fermés.