Florange : le maire Rémy Dick réclame un couvre-feu au préfet Didier Martin

0
Face au non-respect des consignes de confinement, le maire de Florange, Rémy Dick demande au Préfet de la Moselle la mise en place d’un couvre-feu dans sa ville. 

Depuis le 17 mars, à Florange comme dans le reste de la France, les rues devraient être désertes. Le confinement décrété par Emmanuel Macron n’est pourtant pas toujours suivi. Constatant un non-respect de certains citoyens, le maire de Florange a instauré le 26 mars un couvre-feu de 21 h à 6 h du matin dans sa ville. 

Problème : l’Etat d’urgence sanitaire voté le week-end dernier transfère cette compétence au Préfet du département. Se retrouvant hors la loi, Rémy Dick s’est vu contraint de retirer son arrêté municipal. 

Dans un courrier adressé ce lundi à Didier Martin, l’édile florangeois réclame au Préfet de la Moselle la mise en place d’un couvre-feu. Pour lui cette solution est « appropriée et proportionnée » pour protéger les Florangeois à l’approche du pic épidémiologique du coronavirus en Moselle. 

A l’instar de Nancy, d’autres viles ont obtenu des dérogations. Rémy Dick espère du préfet qu’il accepte de « mettre en oeuvre cette politique de bon sens sur un territoire touché par le Covid-19 ». 

Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images Titulaire d'une maîtrise en information et communication, Fanny a effectué plusieurs stages en presse écrite (La Semaine, Le Républicain Lorrain, l'AFP). Consciente des évolutions du monde de la presse, elle s'est dirigée vers un master Journalisme et médias numériques. L'occasion pour elle, lors d'un stage pour Mediapart de s’initier à la vidéo. Passionnée de découvertes et de rencontres, elle a choisi de devenir journaliste reporter d'images, pour être au plus près du terrain et des préoccupations des citoyens. Après deux ans et demi chez TV8 Moselle-Est, elle a souhaité relever de nouveaux défis et rejoindre l'aventure Vià Mirabelle.

Les commentaires sont fermés.