Jeudi 22 octobre

FC Metz – Bernard Serin : « Ce maintien valide un peu plus le projet initié en juin 2018 »

0
Joint par téléphone ce vendredi 1er mai, le président du FC Metz revient sur la fin de la récréation sifflée par le Premier ministre, le maintien en Ligue 1 de son club, la prochaine saison et les travaux en cours. Entretien

Vous souhaitiez la reprise du championnat cet été. Il n’en sera finalement rien. Comprenez-vous la décision de stopper une fois pour toute cette saison ?

« C’est celle du gouvernement. Pas celle du monde du football qui a décidé de la suivre. Comme les manifestations sportives qui rassemblent plus de 5 000 personnes ne pourront pas avoir lieu avant septembre, la décision prise est à la fois logique et la bonne ! Il faut d’abord penser à la santé de tous. Concernant l’équité sportive, je ne suis ni pour Reims, Nice ou Lyon. Le choix s’est porté sur un classement figé après 28 journée avec le nombre de points pris en fonction du nombre de matchs joués. Cette photographie à cet instant reflète bien la valeur de toutes les équipes. »

Vous terminez à la 15e place et vous vous maintenez en Ligue 1…

« Objectif rempli. On savait que l’équipe, relativement jeune, devait s’adapter aux exigences de la Ligue 1. Elle a raté le coche lors de la première partie de la saison face à Montpellier (2-2), Toulouse (2-2) et Marseille (1-1) à Saint-Symphorien, mais aussi à Nîmes (1-1) où elle ouvre le score. Nous avons apporté de l’expérience lors du mercato hivernal avec les arrivées conjuguées de Dylan Bronn et Vincent Pajot. Les résultats ont été immédiatement au rendez-vous en 2020 avec 17 points pris sur 27 possibles lors des 9 premières journées de la phase retour. On termine à la 15e place. Sur notre bonne dynamique, on aurait peut-être gratté encore quelques places lors des 10 dernières journées. Mais ce maintien suffit à notre bonheur. Surtout, il valide un peu plus le projet initié en 2018 avec le recrutement sur le banc de Frédéric Antonetti. On connaît la suite en ce qui le concerne. Il manage depuis la Corse et Vincent Hognon est à Metz. C’est un mode de fonctionnement inédit et quelque peu inconnu. Mais il marche car ce sont deux hommes compétents, respectueux et qui s’entendent très bien ! »

Comment voyez-vous la saison prochaine ?

« L’objectif sera évidemment de se maintenir, mais en réalisant une saison plus régulière que celle-ci, sur la pente ascendante. J’espère que l’on reprendra sur la même dynamique que nous avons terminé. Nous allons effectuer quelques ajustements sur l’effectif, il n’y aura pas un grand chambardement. »

« Dans nos plans, Habib Diallo est transféré »

Le principal chantier se situera peut-être en attaque si Habib Diallo vient à partir ?

« Dans nos plans, Habib (Diallo) est transféré. C’est le moment pour lui de capter un projet plus ambitieux et pour le club de réaliseR une belle vente. Pour le reste, d’autres joueurs sont d’ores et déjà convoités, mais je le répète la stabilité sera de rigueur. Thierry Ambrose et Vincent Pajot restent d’ailleurs au FC Metz. Il y avait une option d’achat automatique dans leur prêt en cas de maintien. En ce qui concerne la rumeur Thomas Mangani, elle n’est pas fondée. Son nom n’a été évoqué ni par Frédéric Antonetti, ni par Vincent Hognon Philippe Gaillot ou Frédéric Arpinon. »

Les travaux de la Tribune Sud de Saint-Symphorien ont pris du retard à cause du Covid-19…

« Oui, deux mois exactement. Ils ont repris, mais avec les gestes barrières et à un rythme moins soutenu que dans le planning initial. J’estime que nous aurons un retard de trois mois. J’espère donc que la tribune sera opérationnelle au grand public en novembre. Elle le sera dès la reprise du championnat au niveau des vestiaires, de la zone match, du PC sécurité ou encore de la presse. Concernant le centre d’entraînement de Frescaty, le centre de formation devait s’installer en août prochain. Ce ne sera pas le cas car les travaux des vestiaires devaient débuter en mars. Ce n’est toujours pas le cas. »

Propos recueillis par Arnaud Demmerlé

Partager

Les commentaires sont fermés.