Économie : Liberty Steel Hayange sur de mauvais rails ?

0
L’usine de rails d’Hayange est à nouveau en proie à de vives inquiétudes. Liberty Steel pourrait bien être affaibli suite au dépôt de bilan de la société Greensill, qui soutient financièrement l’industriel britannique.
Des inquiétudes qui interviennent 8 mois à peine après le rachat de l’usine hayangeoise par le groupe Liberty Steel. L’usine compte 450 salariés et 80 intérimaires.
Un CSE extraordinaire ainsi qu’une réunion en visio avec le Ministère de l’Economie sont programmés ce jeudi 11 mars.
Partager

Les commentaires sont fermés.