Samedi 24 octobre

Déconfinement : la Moselle passe au vert, les bars et restaurants peuvent rouvrir

0
Les annonces du chef du gouvernement étaient très attendues cet après-midi par les français, le processus de déconfinement entrant en phase numéro deux. Après les entreprises, ce sont désormais les cafés, et restaurants mais aussi les collèges qui vont pouvoir ouvrir à nouveau leurs portes à partir de mardi prochain.

La Liberté va redevenir la règle, et l’interdiction, l’exception.  – Edouard Philippe

Après avoir expliqué que les récents résultats sur le plan sanitaire étaient encourageants voire même « bons », le premier ministre Edouard Philippe a annoncé le passage au vert de toute la France, exceptés en Ile de France, en Guyanne, et à Mayotte, classés « orange », ces départements restent sous surveillance. Comme le demandaient plusieurs élus du Grand-Est dont son président, Jean Rottner, et le président du département de la Moselle, Patrick Weiten, la région Grand-Est a donc changé de couleur, pour passer désormais au vert.

Comme attendu, la levée de la limitation des déplacements à 100 km a été prononcée, mais les regroupements de plus de dix personnes, restent interdits.

L’économie repart…

Résultat en Moselle, les parcs, jardins, cafés, restaurants, auront le droit de rouvrir dès ce 2 juin. Le secteur de la culture va également pouvoir pousser un ouf de soulagement, car les théâtres, les musées, et salles de spectacles en zone verte seront autorisés à accueillir de nouveau du public, le port du masque y sera obligatoire. C’est en revanche la douche froide pour les salles de cinéma, il leur faudra attendre le 22 juin pour ouvrir leurs portes. 

Sur son compte twitter, l’adjoint à la culture de la ville de Metz, Hacène Lekadir s’est félicité d’une telle nouvelle, il martelait cet après-midi encore lors du dernier conseil municipal de la ville de Metz, de l’urgence de la « création d’un fond de soutien aux acteurs culturels et aux associations ».

… l’éducation aussi.

Le premier ministre a également annoncé la réouverture de l’ensemble des établissements scolaires, collèges, et lycées que ce soit en zone verte ou en zone orange. Une décision motivée par « l’urgence sociale » que constitue l’éloignement des élèves de leur scolarité normale a renchéri Jean-Michel Blanquer. Toutes les écoles primaires qui étaient restées closes depuis la première phase de déconfinement le 11 mai, seront également tenues d’accueillir à nouveau les élèves.

Les élus de Moselle satisfaits.

Dans un communiqué de presse envoyé en ce début de soirée, Patrick Weiten a voulu indiquer sa satisfaction quant à la modification de la carte des points de vigilances.

Je me réjouis de ce verdissement de la carte et de la Moselle, qui a été, on le sait, très touchée par l’épidémie – Patrick Weiten

Le président du département a notamment annoncé la gratuité des sites Moselle Passion à compter du 8 juin et ce au moins jusque l’été, pour relancer l’attractivité touristique de la Moselle. Il a également évoqué la crise économique sans précédent qui impacte tous les secteurs et annoncera sous peu un grand plan de soutien à l’économie de proximité.

Le Département de la Moselle assumera pleinement son rôle pour amortir les conséquences économiques et sociales de cette crise. Nous consacrerons les moyens supplémentaires nécessaires pour soutenir l’économie de proximité et pour relancer le tourisme.

Il a ajouté que la Moselle était prête à entrer dans cette deuxième phase de déconfinement.

Les services départementaux n’ont jamais cessé d’être à pied d’œuvre pour préparer la relance. Les collèges vont pouvoir rouvrir : toutes les précautions sanitaires et de sécurité ont été anticipées pour favoriser le retour des collégiens en classe et leur éviter de rester déscolarisés plus longtemps. »

Partager

Les commentaires sont fermés.