Vendredi 23 octobre

Culture : les droits au chômage des intermittents prolongés jusqu’à août 2021

0
Emmanuel Macron a organisé, ce mercredi, une rencontre par visioconférence avec les acteurs du monde de la culture, très affectés par le coronavirus. Le ministre de la Culture, Franck Riester, a ensuite annoncé les premières mesures du « plan pour la culture ». Les droits au chômage des intermittents sont prolongés jusqu’à août 2021.

« Beaucoup d’intermittents ne pourront pas faire leurs heures. Je veux qu’on s’engage à ce que les artistes et techniciens intermittents soient prolongés d’une année au-delà des six mois, où leur activité aura été impossible ou très dégradée, c’est-à-dire jusqu’à fin août 2021« , a déclaré le chef de l’État lors d’une visioconférence avec des artistes de différents domaines.

 

« Il n’y aura pas de grand rassemblement avant fin août. Le retour du public va prendre du temps. Donc il va falloir réinventer. »
(Franck Riester, ministre de la Culture)

 

Parmi les autres annonces, Emmanuel Macron a annoncé la création d’un fonds d’indemnisation pour les séries ou tournages annulés. Il souhaite également « un grand programme de commandes publiques » pour les jeunes artistes et espère une réouverture le plus rapidement possible des musées, librairies ou disquaires si les normes de distanciation sont respectées. « Il n’y aura pas de grand rassemblement avant fin août. Le retour du public va prendre du temps. Donc il va falloir réinventer. Le centre national de la musique va être doté de 50 millions d’euros. Les artistes auteurs peuvent bénéficier d’un fond de solidarité à partir de mi-mai. Ils auront la possibilité de se faire rembourser les loyers (pour studio, atelier..). Ils seront exonérés de taxe pendant 4 mois. », a ajouté Franck Riester.

 

Partager

Les commentaires sont fermés.