Covid-19 : la révolte des restaurateurs messins

0

Le secteur de la restauration est-il le premier vecteur de contamination du virus ? C’est ce que semble croire le gouvernement qui a reporté de nouveau en janvier la réouverture des cafés ou encore des restaurants. Mais pour les professionnels du secteur, rien ne prouve que leurs établissements soient des nids à covid, et ils veulent le prouver. L’union des métiers des industries et de l’hôtellerie de Moselle souhaite organiser un test grandeur nature à Metz pour évaluer les risques réels de contamination dans les salles de restaurants, elle l’a fait savoir au préfet de Moselle par un courrier cette semaine.

Partager

Les commentaires sont fermés.