Vendredi 27 novembre

Covid-19 : au cœur des tests antigéniques pratiqués en pharmacie

0
Face à la propagation rapide de la Covid-19, la Haute Autorité de Santé a autorisé le déploiement des tests antigéniques. Comme le test PCR, il s’agit d’un prélèvement nasopharyngé, mais la méthode d’analyse diffère et le résultat se révèle en une quinzaine de minutes.  Les tests antigéniques peuvent être réalisés sans ordonnance dans des pharmacies adaptées et avec des praticiens formés. Une solution plus rapide, mais un peu moins fiable, que les tests effectués en laboratoire.

Un reportage de Gaële Thisse

QUI EST CONCERNÉ PAR LES TESTS ANTIGÉNIQUES ?

  • les personnes symptomatiques, dans les 4 premiers jours après l’apparition des symptômes, sous réserve de remplir toutes les conditions suivantes :
    • âge inférieur ou égal à 65 ans ;
    • absence de comorbidité / absence de risque de développer une forme grave de la maladie ;
  • les personnes asymptomatiques (hors « cas contact » ou personnes détectées au sein d’un cluster) dans le cadre de dépistages collectifs ciblés, par exemple dans les lieux suivants :
    • établissements d’enseignement supérieur ;
    • aéroports, notamment pour les voyageurs en provenance de zones de circulation active de l’infection ;
    • établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) (au profit des personnels) ;
    • établissements pénitentiaires, etc.

Important : les tests antigéniques ne sont pas destinés aux personnes contact. Ces dernières doivent réaliser un test RT-PCR selon les délais recommandés.

Partager

Les commentaires sont fermés.