Mercredi 24 février

Commerce : le spleen de la rue Serpenoise

0
Depuis plusieurs années, le centre ville de Metz se vide de ses commerçants. Des enseignes nationales ou de renom quittent peu à peu l’une des artères principales de la capitale mosellane : C&A, Naf-Naf, André, Samy, et bientôt le Printemps… Pourquoi cette rue pourtant historiquement passante et commerçante ne séduit-elle plus ni les vendeurs ni les acheteurs…? Comment pourrait-elle se réinventer ?

Un reportage de Gaële Thisse

Partager

Les commentaires sont fermés.