Bocuse d’or Europe : Matthieu Otto revient sur son expérience

0
Après 5h35 d’épreuves et une attente interminable le verdict est tombé hier peu après 18h. Le chef sarregueminois Matthieu Otto se hisse à la 5ème place du Bocuse Europe qui réunissait à Turin les chefs les plus talentueux.

Pour se hisser sur le toit de l’Europe et remporter ce concours culinaire hors normes le défi était de taille. Réaliser 15 assiettes et un grand plateau pour décrocher l’un des 10 sésames synonymes de grande finale.

Avec une place dans le top 5, Matthieu Otto se qualifie donc pour le concours mondial qui se déroulera à Lyon en janvier prochain. La team France peut toutefois s’enorgueillir d’avoir glaner le prix du meilleur plat sur assiette avec son oeuf crémeux surmonté d’un soufflé et sa variété estivale de petits légumes.

Le concours quant à lui a largement été dominé par les pays nordiques avec à la première place la Norvège suivie de la Suède et du Danemark.

À la suite de ce concours, le chef s’est confié à nos confrères de Nomades TV sur son expérience.

Du côté de Moselle attractivité on est très satisfait de ce résultat:

Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images Son goût profond pour le sport en général et plus particulièrement pour le football l’ont poussé, en parallèle de ses études en cinéma et communication, à devenir correspondant pour Vosges Matin lors de ses études. Lorsque l’opportunité de réaliser un stage de fin d’études s’est présentée, c’est à Mirabelle TV qu’il a choisi de l’effectuer. Aujourd’hui, en plus des reportages courts qui sont son leitmotiv, il se consacre également aux formats un peu plus longs avec la série documentaire « A l’école du Graoully » qui explore le milieu du football au centre de formation du FC Metz.

Les commentaires sont fermés.